Ateliers « clown inclusif » au Bon Endroit

Pour ce dernier trimestre le Bon Endroit s’associe avec Clémentine de la Compagnie 2si2la pour proposer des ateliers « clown inclusif » en petit groupe :


– 2 séances parent/enfant les mercredis 6/10 et le 1/12 de 10 à 11h30.

Ateliers parent/enfant : Créer un échange entre l’accompagnant et le participant à travers le jeu clownesque. Développer une complicité nouvelle dans le cadre du jeu.
Partager un cadre commun et maîtriser de nouvelles règles liées au jeu clownesque.

– 4 mercredis après-midi « Clown pour tous » (pas d’âge) les 29/09, 13/10, 24/11, 8/12 de 15h à 16h30.

– 2 dates « Clown pour tous » pendant les vacances : le mercredi 27/10 et mardi 2/11 de 15h à 16h30.


Ateliers inclusifs / clown pour tous :

Comment ça se passe ?
Les ateliers mêlent des exercices ludiques sur le mouvement, la musique et l’imaginaire. Comment entrer en relation avec l’autre et son corps. Comment s’autoriser des émotions et développer sa propre fantaisie.
Le clown permet de développer sa créativité et son expressivité, tout en restant spontané.

Ateliers gratuits, accessibles uniquement sur inscription (idéalement au trimestre) par mail à accueil@lebonendroit.org

Le pass sanitaire est nécessaire pour accéder aux ateliers clown (vérification sur place).


Mini séjour pour les enfants du Bon Endroit

Pour la première fois, accompagnés de l’équipe d’éducateurs et de deux étudiantes orthophonie de l’association TOTEM, les enfants accueillis au Bon Endroit sont partis pour un séjour de 24h…

Dans un lieu insolite…

Ils ont découvert « Le Ranch » (roulottes, saloon et même la prison !), se sont déguisés en CowBoys et ont partagé un repas tous ensemble !

Après cette bonne journée, tout le monde est allé se coucher (chacun dans sa roulotte!)

Le lendemain, après un petit déjeuner tous ensemble, il est déjà l’heure de rentrer au Bon Endroit

Et de retrouver les familles !

Article NR « Le Bon Endroit, un lieu d’apaisement et de partage »

Publié le 12 juillet 2021 dans la Nouvelle République 37

« Ouvert il y a un an, le Bon Endroit, niché au cœur de l’ancien cloître des Capucins, poursuit son objectif de tisser du lien.

Un lien qui s’avère précieux pour les familles des enfants atteints de troubles autistiques accueillis dans le cadre de ce vaste projet mêlant habitat et humanisme, avec logements inter-générationnels, unité de jour Alzheimer et crèche.


Lucie Blaix, coordinatrice de cet espace de répit parental, est soulagée, au sortir de la crise sanitaire. « Le lien se noue, petit à petit. Les parents nous font confiance et s’investissent dans ces moments de partage, comme Fadila qui a eu l’initiative de créer une ludothèque avec des jeux éducatifs adaptés à l’autisme. Avec ma chef de projet, Céline Gaud, nous sommes heureuses de faire partager ces moments aux fratries et d’accueillir aussi les papas, qui n’hésitent plus à venir. Ce mois de juillet, nous avons également en renfort six étudiantes en orthophonie de l’association Totem, qui vont se partager entre soutien aux éducateurs et moments festifs avec karaoké, ateliers créatifs et origami en folie. »
Cet été, les animations à destination des parents et des aidants vont se décliner autour de la sophrologie, du yoga, de l’art-thérapie. »

Animation jeune public dans la chapelle des Capucins.
© Photo NR

TOTEM x LE BON ENDROIT

💥 L’association TOTEM est arrivée ! L’équipe Totem est représentée par 6 étudiantes en orthophonie (3ème et 4ème année) du centre universitaire de Tours. Elles ont décidé, dans le cadre d’un projet de solidarité locale qu’elles mènent cet été, d’intervenir au Bon Endroit tout au long du mois de juillet !

Suite à plusieurs échanges, l’équipe de TOTEM a fait part de leur « coup de cœur » pour le Bon Endroit et leur volonté de s’engager avec nous. 🎉

C’est donc avec énergie et enthousiasme qu’elles assisteront l’équipe auprès des enfants et proposeront des ateliers ludiques aux parents et aux fratries au sein de l’espace de répit parental. 🍭

Nous sommes enjoués et très reconnaissants pour leur investissement et leur présence à nos côtés ! ⭐️

😍 Merci et bravo les filles pour votre entrain et votre gentillesse !

On fête le début des vacances !

Bombe de table

Mercredi 7 juillet à l’espace de répit parental du Bon Endroit, on a donné rendez-vous aux familles dans la Chapelle des Capucins de l’APAJH Indre-et-Loire pour un spectacle complètement Zinzin !

Fabienne et Cathy, alias Les Zinzins sont une compagnie professionnelle de théâtre jeune public, elles proposent des créations drôles autour de thèmes pédagogiques, du rire garanti pour toute la fratrie !

Leur spectacle « un conte théâtral Zinzin » a été offert aux familles pour fêter le début de vacances, suivi d’un goûter partagé !

Spectacle au Bon Endroit (évènement passé)

Mercredi 7 juillet à 15h30 au Bon Endroit 

Venez fêter le début des vacances scolaires avec un spectacle complètement ZINZIN !

 « Les Zinzins » : une compagnie professionnelle de théâtre jeune public propose des créations drôles autour de thèmes pédagogiques. Spectacle gratuit, accessible à tous, pour petits et grands (dès 5ans), salon de thé sur place. Bon moment garanti, venez rire en famille ou entre amis ! 

(Espace de répit parental : 9 rue Raymond Poincaré à Tours, proche tram Charles Barrier, pas de parking sur place) 

Prévenez Lucie de votre présence : accueil@lebonendroit.org 🙂

Ludothèque adaptée

Fadila, maman d’un enfant accueilli au Bon Endroit est présente tous les mercredis après-midi pour vous conseiller et vous accompagner dans le choix et la réservation de jeux de qualité, adaptés à vos enfants!

De nombreux jeux au choix
Fadila vous accueille avec plaisir

L’accès à la ludothèque est uniquement dédiée aux familles d’enfants présentant des troubles, l’inscription est simple et ne nécessite que quelques d’informations. Elle vous permet ensuite d’avoir accès et d’emprunter des jeux (jusqu’à 3 jeux pour 15 jours, renouvelables).

Plus d’informations : ludotheque@lebonendroit.org ou directement sur place les mercredis entre 14h et 18h (espace répit parental du Bon Endroit – 9 rue Raymond Poincaré, 37100 Tours)

Réouverture de l’espace répit parental

L’équipe du Bon Endroit est enchantée de pouvoir vous accueillir à nouveau !

Proche du tram (arrêt Charles Barrier), dans un lieu chaleureux, l’espace de répit parental dédié aux familles d’enfants présentant des troubles réouvre ses portes (déconfinement) !

Du 6 juillet au 21 août, ouverture tous les après-midi de 13h45 à 17h45 (fermé le jeudi)

Des ateliers gratuits sont proposés très régulièrement, en priorité à destination des parents/fratries (planning ateliers : accueil@lebonendroit.org) 🙂 Si quelques places restent libres, les inscriptions seront ouvertes à tous !

Le mercredi : journée dédiée aux familles (avec ludothèque adaptée, plus d’infos dans un article à venir)

☕️ Le salon de thé est ouvert : pour un goûter ou juste un café, seul(e) ou à plusieurs, vous êtes les bienvenus ! Vous pourrez aussi découvrir l’exposition de peinture de la pétillante Lison Baugé, n’hésitez pas !

Article de La Nouvelle République

« Depuis juin 2020, Le Bon Endroit accueille des enfants avec des troubles du spectre de l’autisme pour leur accorder un moment de répit.

C’est rue Girard-de-Vasson dans le quartier de la Tranchée, loin des structures traditionnelles pour l’accueil d’enfants autistes, qu’apparaît le bâtiment. Une pancarte indique : « Le Bon Endroit ». Une cuisine, un grand séjour avec une cheminée, trois autres pièces destinées aux activités et un grand jardin où trônent fièrement un trampoline, des bicyclettes, des trottinettes, des ballons et tout un tas d’autres jeux pour enfants. Le lieu ressemble à s’y méprendre à une maison familiale. « Le but était effectivement de reproduire cette ambiance et sortir d’un cadre de soin », explique Céline Gaud, responsable du dispositif répit.

« Il fallait lever la soupape de la cocotte- minute »

Chaque jour de la semaine, sauf le dimanche, Le Bon Endroit accueille un ou deux enfants* toujours accompagnés par deux éducateurs spécialisés pour un suivi individuel. Au programme, des activités ludiques, sensorielles et des balades dans la nature. Trois salles ont été transformées spécialement : une salle de jeux symboliques, une salle sensorielle et une salle pour les activités physiques. « Il fallait un dispositif pour ces enfants qui lève la soupape de la cocotte-minute », ajoute Jacques Biringer, président de l’association Apajh de l’Indre-et-Loire. Unique différence avec une maison classique, les murs sont vides et blancs, et les seules couleurs qui ressortent sont celles des jouets disposés dans chaque pièce. Une différence assumée : « L’aspect très épuré permet de ne pas perturber les enfants, qui peuvent être rapidement distraits » commente Céline Gaud.

Ainsi en moyenne, les enfants viennent deux fois par semaine se changer les idées et profiter des activités ludiques. « Le projet est né pendant le premier confinement au printemps dernier, mais il n’en est pas à l’origine », précise Guillaume Masset, directeur général de l’Apajh. « Le premier confinement a simplement révélé encore plus ce besoin de répit qu’avaient les enfants […]. Certains n’allaient plus à l’école et d’autres ont pu se mettre en danger. »

En lien constant avec le service de pédopsychiatrie de l’hôpital Bretonneau qui aide les enfants avec troubles du spectre de l’autisme, Le Bon Endroit propose un accompagnement unique : « La singularité est que le lieu est ouvert tout au long de l’année, il ne s’arrête pas après les vacances scolaires comme les autres institutions. De plus, le projet est souple et agile suivant les besoins des familles et des proches », fait remarquer Guillaume Masset. « 

https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/le-bon-endroit-un-lieu-de-repit-pour-les-enfants-et-pour-les-parents

*Merci à Auriane de la La Nouvelle République Indre-et-Loire pour cette jolie retranscription des actions du Bon Endroit ! Petite rectification : nous accueillons entre deux et quatre enfants par demi-journée !

L’équipe s’agrandit

Pour faire face à ce nouveau confinement et à la multiplication des besoins de répit des familles, l’équipe du Bon Endroit s’agrandit, toujours dans la bonne humeur !

Ici à gauche, Liza et Yoan qui sont les deux renforts pour les semaines à venir. Il complètent l’équipe déjà en place (Laura, Hélène, Sophie, Xavier et Lucie).